Entreprises

Pour toute demande d’occupation du domaine public (travaux, terrasse…), merci d’adresser votre demande auprès du service urbanisme par mél à urbanisme@vouille86.fr ou par voie postale à la mairie.

S’installer :

Vous venez de vous installer sur la commune ? Signalez-vous auprès du service communication de la mairie pour être référencé sur l’annuaire des commerçants, artisans et professionnels de santé de Vouillé.
Remplissez le formulaire en ligne ou adressez-le par voie postale à la mairie.
Fiche_renseignements_annuaire_pro_Vouille_2022

Annonce 1A : place de l’église, location local commercial : Pizza à  emporter/Restauration sur place. 

Les établissements ouverts au public (magasin, bureau, hôtel, autres) doivent être accessibles aux personnes handicapées.

Les établissements recevant du public (ERP) non conformes aux règles d’accessibilité doivent déposer des demandes d’autorisation de travaux ou de permis de construire de mise en conformité totale.

Cette obligation fait suite à la fin du dispositif d’Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) le 31 mars 2019.
https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/F32873

Fiche pratique

Assurer son entreprise

Vérifié le 28 octobre 2021 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Vous souhaitez créer une entreprise ? Selon l’activité que vous exercez, vous pouvez être soumis à l’obligation de souscrire certaines assurances.

Assurance des biens

Si vous avez un ou plusieurs véhicules, vous devez être assuré.

Vous devez souscrire une assurance pour les véhicules que votre entreprise possède.

Elle doit être souscrite auprès d’une entreprise d’assurance agréée pour pratiquer des opérations d’assurances contre les accidents causés par l’emploi de véhicules automobiles.

Cette assurance vous permet de vous couvrir en cas de dommages causés par l’utilisation de l’un de vos véhicules, mais aussi de couvrir le conducteur et les passagers des véhicules assurés.

Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de véhicules que vous possédez.

Si vous êtes locataire ou propriétaire de votre local, vous devez souscrire une assurance. Elle peut également couvrir les matériels, les aménagements et les stocks de l’entreprise.

L’assurance vous permet d’être couvert si un des événements suivants se produit :

  • Incendie
  • Explosion
  • Dégâts des eaux
  • Catastrophe naturelle

Elle peut aussi couvrir l’entreprise pour des risques spécifiques en fonction de la nature de son activité.

Le coût de l’assurance varie en fonction de la taille de vos locaux et de la commune dans laquelle ils sont situés.

Enfin, si vous avez des salariés, vous devez souscrire une assurance appelée protection sociale des salariés complémentaire pour permettre à vos salariés de bénéficier d’une mutuelle.

L’entreprise doit participer à hauteur de 50 € minimum au financement de la mutuelle de ses salariés.

C’est l’entreprise qui négocie le contrat d’assurance avec l’assureur qu’elle a choisi.

Vous avez la possibilité, si vous le souhaitez, d’étendre le bénéficie de cette protection sociale aux enfants et conjoints de vos salariés.

Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

Assurance de l’activité

Si vous exercez une profession réglementée, vous êtes très certainement soumis à une obligation d’assurance.

Nous vous présentons une liste non exhaustive de professions réglementées concernées par cette obligation d’assurance :

  • Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Cette assurance coûte en moyenne 100 € par an.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Cette assurance coûte en moyenne 100 € par an.

    Assurance de responsabilité civile médicale

    Vous êtes concerné si vous êtes :

    • Professionnel libéral de santé
    • Entreprise qui exerce des activités de prévention, de diagnostic et ou de soins
    • Producteur, exploitant et fournisseur de produits de santé

    Vous devez souscrire une assurance pour vous protéger en cas de dommages subis par un tiers lors de l’exercice de votre activité professionnelle.

    Elle couvre aussi vos salariés dés lors qu’ils agissent dans le cadre de leurs fonctions.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Cette assurance coûte en moyenne 100 € par an.

    Assurance de responsabilité décennale

    Lorsque vous êtes le constructeur d’un bâtiment, vous êtes responsable pendant 10 ans des dommages en rapport avec la solidité de l’ouvrage ou des éléments d’équipement que l’on ne peut dissocier de l’ouvrage. On parle de responsabilité décennale.

    Ainsi, vous devez prendre une assurance pour couvrir cette responsabilité.

    Cette assurance coûte en moyenne 800 € par an.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le montant de cette assurance varie en fonction de la nature de votre activité et du montant de votre chiffre d’affaires. Cette assurance coûte en moyenne 100 €.

    Garantie financière

    Lorsque vous détenez des fonds, des actions ou des valeurs immobilières qui appartiennent à vos clients (par exemple, un dépôt de garantie), vous devez souscrire une garantie financière.

    Cette garantie doit être d’un montant supérieur ou égal aux ressources financières que vous détenez.

    Le coût annuel de la garantie est en moyenne de 850 €.

Si vous n’êtes pas soumis à l’obligation de vous assurer, il est en revanche fortement recommandé de souscrire des assurances pour protéger votre entreprise.

Assurance multirisques

Cette assurance vous permet de réunir plusieurs assurances dans un seul et même contrat d’assurance.

Cette assurance multirisques pourra par exemple comporter les assurances suivantes :

  • Responsabilité civile professionnelle
  • Assurances sur vos biens et locaux
  • Garantie perte d’exploitation
  • Protection de votre trésorerie
  • Protection juridique

Ce type d’assurance vous permet de créer un contrat d’assurance sur mesure dans lequel vous pouvez choisir les assurances qui conviennent le mieux à votre activité.

Assurance complémentaire santé du micro-entrepreneur

Vous pouvez souscrire une assurance prévoyance santé qui vous permet de choisir des niveaux de remboursements sur les types de soins que vous choisissez.

Il pourra s’agir des soins de médecine, des équipement dentaires et optiques et de l’hospitalisation.

Vous pourrez bénéficier selon le régime que vous choisissez des avantages suivants :

  • Remboursement en cas de dépassement d’honoraires
  • Prise en charge de certains soins dentaires et des traitement d’orthodontie de vos enfants
  • Remboursement des verres de lunettes intégral ou non

Le coût de l’assurance variera en fonction de votre activité et des options que vous choisissez.

Vous pouvez contacter une compagnie d’assurance qui pourra vous conseiller et vous proposer des assurances adaptées à votre activité.

Vous pouvez vous présenter en agence ou effectuer votre adhésion en ligne selon les compagnies.

Autre possibilité : vous pouvez faire appel à un courtier en assurances qui jouera le rôle d’intermédiaire entre vous et les compagnies d’assurance. Il pourra vous aiguiller dans vos choix d’assurance.

Assurance des biens

Si vous avez un ou plusieurs véhicules, vous devez être assuré.

Vous devez souscrire une assurance pour les véhicules que votre entreprise possède.

Elle doit être souscrite auprès d’une entreprise d’assurance agréée pour pratiquer des opérations d’assurances contre les accidents causés par l’emploi de véhicules automobiles.

Cette assurance vous permet de vous couvrir en cas de dommages causés par l’utilisation de l’un de vos véhicules, mais aussi de couvrir le conducteur et les passagers des véhicules assurés.

Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de véhicules que vous possédez.

Si vous êtes propriétaire ou locataire de vos locaux, vous devez souscrire une assurance.

Elle peut également couvrir les matériels, les aménagements et les stocks de l’entreprise.

L’assurance vous permet d’être couvert si un des événements suivants se produit :

  • Incendie
  • Explosion
  • Dégâts des eaux
  • Catastrophe naturelle

Elle peut aussi couvrir l’entreprise pour des risques spécifiques en fonction de la nature de son activité.

Le coût de votre assurance varie en fonction de la taille de vos locaux et de la commune dans laquelle ils sont situés.

Enfin, si vous avez des salariés, vous devez souscrire une assurance appelée protection sociale des salariés complémentaire pour permettre à vos salariés de bénéficier d’une mutuelle.

L’entreprise doit participer à hauteur de 50 € minimum au financement de la mutuelle de ses salariés.

C’est l’entreprise qui négocie le contrat d’assurance avec l’assureur qu’elle a choisi.

Vous avez la possibilité, si vous le souhaitez, d’étendre le bénéficie de cette protection sociale aux enfants et conjoints de vos salariés.

Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

Assurance de l’activité

Si vous exercez une profession réglementée, vous êtes très certainement soumis à une obligation d’assurance.

Nous vous présentons une liste non exhaustive de professions réglementées concernées par cette obligation d’assurance avec les assurances concernées.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le coût annuel moyen de votre assurance varie en fonction de votre chiffre d’affaires (CA), à titre indicatif :

    • Si vous réalisez un CA annuel de 250 000 €, l’assurance coûte en moyenne 350 €
    • Si vous réalisez un CA annuel de 500 000 €, l’assurance coûte en moyenne 450 €
  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le coût annuel moyen de votre assurance varie en fonction de votre chiffre d’affaires (CA), à titre indicatif :

    • Si vous réalisez un CA annuel de 250 000 €, l’assurance en moyenne 350 €
    • Si vous réalisez un CA annuel de 500 000 €, l’assurance coûte en moyenne 450 €

    Assurance de responsabilité civile médicale

    Vous êtes concerné si vous êtes :

    • Professionnel libéral de santé
    • Établissement de santé
    • Entreprise ou association qui exerce des activités de prévention, de diagnostic et ou de soins
    • Producteur, exploitant et fournisseur de produits de santé

    Vous devez souscrire une assurance pour vous protéger en cas de dommages subis par un tiers lors de l’exercice de votre activité professionnelle.

    Elle couvre aussi vos salariés dés lors qu’ils agissent dans le cadre de leurs fonctions.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le coût annuel moyen de votre assurance varie en fonction de votre chiffre d’affaires (CA), à titre indicatif :

    • Si vous réalisez un CA annuel de 250 000 €, l’assurance coûte en moyenne 350 €
    • Si vous réalisez un CA annuel de 500 000 €, l’assurance coûte en moyenne 450 €

    Assurance de responsabilité décennale

    Lorsque vous êtes le constructeur d’un bâtiment, vous êtes responsable pendant 10 ans des dommages en rapport avec la solidité de l’ouvrage ou des éléments d’équipement que l’on ne peut dissocier de l’ouvrage. On parle de responsabilité décennale.

    Ainsi, vous devez prendre une assurance pour couvrir cette responsabilité.

    Le coût annuel moyen de votre assurance varie en fonction de votre chiffre d’affaires (CA), à titre indicatif :

    • Si vous réalisez un CA annuel de 250 000 €, l’assurance coûte en moyenne 1 750 €
    • Si vous réalisez un CA annuel de 500 000 €, l’assurance coûte en moyenne 2 400 €
  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le coût annuel moyen de votre assurance varie en fonction de votre chiffre d’affaires (CA), à titre indicatif :

    • Si vous réalisez un CA annuel de 250 000 €, l’assurance coûte en moyenne 350 €
    • Si vous réalisez un CA annuel de 500 000 €, l’assurance coûte en moyenne 450 €

    Garantie financière

    Lorsque vous détenez des fonds, des actions ou des valeurs immobilières qui appartiennent à vos clients (par exemple, un dépôt de garantie), vous devez souscrire une garantie financière.

    Cette garantie doit être d’un montant supérieur ou égal aux ressources financières que vous détenez.

    Le coût annuel de la garantie est en moyenne de 850 €.

Si vous n’êtes pas soumis à l’obligation de vous assurer, il est en revanche fortement recommandé de souscrire des assurances pour protéger votre entreprise.

Assurance multirisques

Cette assurance vous permet de réunir plusieurs assurances dans un seul et même contrat d’assurance.

Cette assurance multirisques pourra par exemple comporter les assurances suivantes :

  • Responsabilité civile professionnelle
  • Assurances sur vos biens et locaux
  • Garantie perte d’exploitation
  • Protection de votre trésorerie
  • Protection juridique

Ce type d’assurance vous permet de créer un contrat d’assurance sur mesure dans lequel vous pouvez choisir les assurances qui conviennent le mieux à votre activité.

Assurance complémentaire santé du chef d’entreprise

Vous pouvez souscrire une assurance prévoyance santé qui vous permet de choisir des niveaux de remboursements sur les types de soins que vous choisissez. Il pourra s’agir des soins de médecine, des équipement dentaires et optiques et de l’hospitalisation.

Vous pourrez bénéficier selon le régime que vous choisissez des avantages suivants :

  • Remboursement en cas de dépassement d’honoraires
  • Prise en charge de certains soins dentaires et des traitement d’orthodontie de vos enfants
  • Remboursement des verres de lunettes intégral ou non

Le coût de l’assurance variera en fonction de votre activité et des options que vous choisissez.

Vous pouvez contacter une compagnie d’assurance qui pourra vous conseiller et vous proposer des assurances adaptées à votre activité.

Vous pouvez vous présenter en agence ou effectuer votre adhésion en ligne selon les compagnies.

Autre possibilité : vous pouvez faire appel à un courtier en assurances qui jouera le rôle d’intermédiaire entre vous et les compagnies d’assurance. Il pourra vous aiguiller dans vos choix d’assurance.

Assurance des biens

Si vous avez un ou plusieurs véhicules, vous devez être assuré.

Vous devez souscrire une assurance pour les véhicules que votre entreprise possède.

Elle doit être souscrite auprès d’une entreprise d’assurance agréée pour pratiquer des opérations d’assurances contre les accidents causés par l’emploi de véhicules automobiles.

Cette assurance vous permet de vous couvrir en cas de dommages causés par l’utilisation de l’un de vos véhicules, mais aussi de couvrir le conducteur et les passagers des véhicules assurés.

Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de véhicules que vous possédez.

Si vous êtes locataire ou propriétaire de votre local, vous devez souscrire une assurance.

Elle peut également couvrir les matériels, les aménagements et les stocks de l’entreprise.

Elle vous permet d’être couvert si un des événements suivants se produit :

  • Incendie
  • Explosion
  • Dégâts des eaux
  • Catastrophe naturelle

Elle peut aussi couvrir l’entreprise pour des risques spécifiques en fonction de la nature de son activité.

Le coût de l’assurance varie en fonction de la taille de vos locaux et de la commune dans laquelle ils sont situés.

Enfin, si vous avez des salariés, vous devez souscrire une assurance appelée protection sociale des salariés complémentaire pour permettre à vos salariés de bénéficier d’une mutuelle.

L’entreprise doit participer à hauteur de 50 € minimum au financement de la mutuelle de ses salariés.

C’est l’entreprise qui négocie le contrat d’assurance avec l’assureur qu’elle a choisi.

Vous avez la possibilité, si vous le souhaitez, d’étendre le bénéficie de cette protection sociale aux enfants et conjoints de vos salariés.

Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

Assurance de l’activité

Si vous exercez une profession réglementée, vous êtes très certainement soumis à une obligation d’assurance.

Nous vous présentons une liste non exhaustive de professions réglementées concernées par cette obligation d’assurance avec les assurances concernées.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

    Assurance de responsabilité civile médicale

    Vous êtes concerné si vous êtes :

    • Établissement de santé
    • Entreprise ou association qui exerce des activités de prévention, de diagnostic et ou de soins
    • Producteur, exploitant et fournisseur de produits de santé

    Vous devez souscrire une assurance pour vous protéger en cas de dommages subis par un tiers lors de l’exercice de votre activité professionnelle.

    Elle couvre aussi vos salariés dés lors qu’ils agissent dans le cadre de leurs fonctions.

    Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

    Assurance de responsabilité décennale

    Lorsque vous êtes le constructeur d’un bâtiment, vous êtes responsable pendant 10 ans des dommages en rapport avec la solidité de l’ouvrage ou des éléments d’équipement que l’on ne peut dissocier de l’ouvrage. On parle de responsabilité décennale.

    Ainsi, vous devez prendre une assurance pour couvrir cette responsabilité.

    Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

  • Assurance de responsabilité civile professionnelle

    Vous avez l’obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

    En cas de dommages causés à des tiers lors de l’exercice de votre activité, cette assurance vous permet de couvrir les choses suivantes :

    • Frais de défense (honoraires d’experts et d’avocats)
    • Dommages et intérêts :

    Le coût de l’assurance varie en fonction du nombre de salariés et du chiffre d’affaires de la société.

    Garantie financière

    Lorsque vous détenez des fonds, des actions ou des valeurs immobilières qui appartiennent à vos clients (par exemple, un dépôt de garantie), vous devez souscrire une garantie financière.

    Cette garantie doit être d’un montant supérieur ou égal aux ressources financières que vous détenez.

    Le coût annuel de la garantie est en moyenne de 850 €.

Si vous n’êtes pas soumis à l’obligation de vous assurer, il est en revanche fortement recommandé de souscrire des assurances pour protéger votre entreprise.

  • Assurance multirisques

    L’assurance multirisques permet de réunir plusieurs assurances dans un seul et même contrat d’assurance.

    Cette assurance peut comporter par exemple les garanties suivantes :

    • Responsabilité civile professionnelle
    • Assurances sur vos biens et locaux
    • Garantie perte d’exploitation
    • Protection de la trésorerie
    • Protection juridique

    Ce type d’assurance permet de créer un contrat d’assurance sur mesure en choisissant les assurances qui conviennent le mieux à l’activité de la société..

    Assurance responsabilité civile du dirigeant

    Il est possible de souscrire une assurance responsabilité civile du dirigeant pour le protéger des conséquences des décisions qu’il prend au nom de la société.

    Cette assurance peut couvrir les frais de défense du dirigeant au cours d’un procès civil, pénal ou administratif.

    Elle peut aussi couvrir le montant des condamnations civiles éventuelles dont il peut faire l’objet.

    Assurance homme-clé

    Il s’agit d’une assurance visant à protéger l’entreprise en cas d’incapacité d’exercer son travail permanente ou temporaire d’un homme-clé de la société.

    Il pourra s’agir du dirigeant ou d’un collaborateur indispensable au fonctionnement de la société.

    Cette assurance vous permet de compenser les pertes d’exploitations qui peuvent résulter de l’incapacité à travailler de cet homme-clé.

  • On entend par TPE, les entreprises employant moins de 10 salariés et dont le chiffre d’affaires annuel ou bilan total est inférieur à 2 millions €.

    Micro-assurance

    La micro-assurance permet d’avoir accès à des contrats d’assurance à coût réduit et qui répondent aux besoins d’une TPE.

    Pour en bénéficier, il faut répondre à certaines conditions  :

    • Être au début de l’activité
    • Ne pas avoir besoin de constituer de stock important
    • Être suivi par un réseau d’aide à la création d’entreprise avec un financement

    Elle permet de choisir les garanties, par exemple l’assurance multirisque professionnelle, la responsabilité civile professionnelle, la complémentaire santé.

    Assurance multirisques

    L’assurance multirisques vous permet de réunir plusieurs assurances dans un seul et même contrat.

    Cette assurance peut comporter par exemple les garanties suivantes :

    • Responsabilité civile professionnelle
    • Assurances des biens et locaux
    • Garantie perte d’exploitation
    • Protection de la trésorerie
    • Protection juridique

    Ce type d’assurance permet de créer un contrat d’assurance sur mesure en choisissant les assurances qui conviennent le mieux à l’activité de la société.

    Assurance responsabilité civile du dirigeant

    Il est possible de souscrire une assurance responsabilité civile du dirigeant pour le protéger des conséquences des décisions qu’il prend au nom de la société.

    Cette assurance peut couvrir les frais de défense du dirigeant au cours d’un procès civil, pénal ou administratif.

    Elle peut aussi couvrir le montant des condamnations civiles éventuelles dont il peut faire l’objet.

    Assurance homme-clé

    Il s’agit d’une assurance visant à protéger l’entreprise en cas d’incapacité d’exercer son travail permanente ou temporaire d’un homme-clé de la société.

    Il pourra s’agir du dirigeant ou d’un collaborateur indispensable au fonctionnement de la société.

    Cette assurance vous permet de compenser les pertes d’exploitations qui peuvent résulter de l’incapacité à travailler de cet homme-clé.

Vous pouvez contacter une compagnie d’assurance qui pourra vous conseiller et vous proposer des assurances adaptées à votre activité.

Vous pouvez vous présenter en agence ou effectuer votre adhésion en ligne selon les compagnies.

Autre possibilité : vous pouvez faire appel à un courtier en assurances qui jouera le rôle d’intermédiaire entre vous et les compagnies d’assurance. Il pourra vous aiguiller dans vos choix d’assurance.